feli-site

Véronique Lamoureux

La petite histoire

Pourquoi ma reconversion professionnelle ?

Comme le dit la chanson de Véronique Sanson : « Pour me connaître, il faudrait savoir qui je suis ; pour me connaître, il faudrait connaître ma vie. »

Ecrire une biographie pour les autres me semble facile mais dès qu’il s’agit de parler à la première personne, c’est bien plus difficile ! C’est, je pense, la raison pour laquelle j’ai toujours eu des métiers dans lesquelles je suis « derrière »…

Bon, je me lance. Je suis née en 1966 rue de Rivoli à Paris, juste en face de la Samaritaine. Comme vous pouvez le voir sur la première photo de gauche, l’écriture et la communication étaient déjà inscrites dans mon ADN ! Passionnée de cinéma et de musique, je me suis d’abord orientée vers le métier d’ingénieur du son et la pratique de la photographie. Je voulais voyager et tourner des reportages de manière esthétique et journalistique. Mais, à l’âge de 15 ans, mes parents sont tombés malades et j’ai repris le flambeau de la boulangerie industrielle familiale. Avec le recul, je ne regrette pas ce choix « indépendant de ma volonté », mais ma vie aurait pu être tout autre… Le goût des affaires m’ayant rattrapée, j’ai ouvert ma première croissanterie à 18 ans, Kinoreve, c’est-à-dire Véronique à l’envers (c’était la mode du verlan!). Les années 80 battaient leur plein et les 30 glorieuses touchaient à leur fin. 

Mariée à 20 ans, maman à 22, divorcée à 25…

Je n’étais alors pas complètement satisfaite de ma vie, j’ai donc repris des études de psychologie et de somato-relaxation. Après des hauts et des bas, je me suis dit qu’il fallait que je prenne une décision ; après toutes ces péripéties, j’avais envie de changement.

Le jour de mes 30 ans, je débarquais donc à Golfe Juan sur la Côte d’Azur, comme ça sur un coup de tête et je m’en remercie encore aujourd’hui. J’ai crée un cabinet de somato-relaxologue dans l’hôtel du Gray d’Albion à Cannes, « Planet relax », avec des prestations au sein des entreprises, mais j’étais un peu trop en avance sur mon temps…

J’ai donc ouvert un commerce de prêt-à-porter pour enfant  » Les lucioles », puis un glacier à Grasse et enfin un restaurant à Vallauris « l’Odyssée. 

Parallèlement à tout cela et pour préserver mon équilibre, j’ai suivi une formation de naturopathie et une de coaching. Mais ce n’est pas tout, j’ai pratiqué la photographie depuis l’adolescence (l’argentique à l’époque m’a habitué à shooter du premier coup sans avoir recours aux logiciels de retouche), j’ai créé des parfums personnalisés et j’ai publié 9 livres, des romans philosophiques qui ont trouvé leur public (donc une grande pratique de l’écriture et un goût prononcé pour les mots et l’orthographe). 

Bon, vous allez dire que je suis « touche à tout » mais en réalité je suis curieuse, insatiable et un tantinet perfectionniste. Le point commun de toutes ces activités est d’une part le fait que j’aime associer des goûts, des senteurs, des couleurs… et d’autre part que je m’intéresse aux autres et à leur personnalité.

Et il faut bien dire que c’est grâce à tout cela que je me suis dirigée, comme une évidence, vers mon nouveau métier.

La suite

Un beau jour d’été, alors que tout allait bien, le soir je me suis retrouvée aux urgences, verdict : infarctus dû à une malformation cardiaque de naissance non diagnostiquée. Retour à la case départ : obligation de changer de mode de vie.

Grâce à une résilience quasi-innée, j’ai rebondi rapidement. J’ai fait le point sur ce qui me plaisait vraiment et il en est ressorti : les gens et créer. Curieuse de nature, je me suis toujours intéressée aux nouvelles technologies. J’ai donc passé un diplôme de concepteur web à Nice et lancé ma petite entreprise. 

 

 Aujourd’hui, forte de toutes ces expériences et plus empathique que jamais, je me sens prête à relever tous les défis ! Non, non, je ne suis pas trop vieille (au regard du jeunisme ambiant), au contraire, j’ai encore beaucoup de choses à accomplir, à offrir ou à proposer et de nombreux projets à partager. 

Lancez-moi sur une piste, celle de votre réussite, et je deviens une véritable tête chercheuse : les idées, les images, les couleurs, les textes, tout se met en place, tel un puzzle, pour exprimer ce que vous êtes. 

Petit aperçu

Pêle-mêle

Quelques instantanés…